Les probabilités offertes par le pot, ou “Pot Odds”

Lorsque vous avez calculé la probabilité de toucher votre main sur le turn ou la riviere, il vous reste encore a l’utiliser pour déterminer si continuer dans cette main vous sera profitable ou non sur le long-terme. Toutes choses égales par ailleurs, il semblerait logique de dire que toute probabilité supérieure a 50% nous est favorable sur le long-terme. Ce n’est pas aussi simple dans le poker, car il faut prendre en compte la taille du pot qui se développe, la mise que vous devez caller pour continuer dans la main et votre perception de la force de la main de votre adversaire.

En résumé, les pot odds sont le ratio de la taille actuelle du pot sur le cout de la mise de l’adversaire que hésitez a suivre. Par exemple, si le pot contient $30 et que votre adversaire a misé $10, alors la cote du pot est de 30 / 10 = 3 contre 1, plus souvent présentée de la maniere suivante: “3:1″. Les pot odds sont tres souvent utilisées en pourcentages pour comparer avec la probabilité d’obtenir votre main. Afin de déterminer ce pourcentage, vous devez procéder comme dans le schéma suivant:

Vous savez maintenant calculer les “pot odds” qu’ils vous suffit de comparer a la probabilité d’obtenir votre main pour déterminer si suivre l’adversaire vous sera profitable ou non sur le long terme. Imaginons que vous receviez la main suivante:

Avec ce flop:

Votre adversaire a relancé de 3 fois le montant de la grosse blinde avant le flop, et vous avez décidé de suivre. Premier de parole sur le flop, il décide de miser $50 dans ce pot de $100, ce qui amene le tout a $150. Vous etes convaincu qu’il a touché son as et donc vous bat, mais avez-vous les bons “pot odds” pour tenter de toucher cette suite par les 2 bouts que vous propose ce flop? Faisons le calcul:

Dans ce cas précis, la probabilité que vous touchiez votre main est supérieure a la cote du pot, peut-on en déduire que suivre la mise de votre adversaire est profitable sur le long terme? Non! Nous venons de soulever une des erreurs les plus fréquentes commise par les joueurs de poker débutants en choisissant de calculer la probabilité de toucher cette main sur le turn ou la riviere tout en sachant qu’il existe un tour de mise apres le turn qui peut changer completement nos calculs! Si l’adversaire décide d’etre prudent et fait parole sur le turn, alors vous pouvez voir la riviere gratuitement et les calculs ci-dessus sont tout a fait corrects. Malheureusement, si l’adversaire décide de miser sa main sur le turn, alors les pot odds et la probabilité de toucher votre main changent radicalement. Pour mettre ce concept en lumiere, faisons le calcul de la profitabilité long-terme dans ces 2 cas en se basant sur notre exemple précédent:

Comme vous pouvez le constater, nos calculs perdent toute leur valeur si l’adversaire décide de miser sur le turn. Sachant qu’il est impossible de savoir si l’adversaire décidera ou non de miser le turn, la regle d’or est de calculer les pot odds un tour de mise a la fois. Pour savoir si suivre la mise de l’adversaire est la bonne décision sur le flop il faut donc faire le calcul suivant: 8 outs x 2 = 16% de probabilité de toucher la suite au turn. Avec des pot odds de 25%, les mathématiques nous disent de ne pas continuer avec cette main.

Testons maintenant la meme main avec le flop suivant:

Seul l’as est différent de l’exemple précédent, mais il ajoute la couleur aux mains que vous pouvez obtenir, soit 7 outs! Votre nombre total d’outs est donc maintenant 8 + 7 = 15. Refaisons les calculs un tour de mise a chaque fois:

Si vous voulez etre profitable au poker sur le long terme, les pot odds doivent absolument faire partie de votre arsenal, tous les plus grands professionnels les utilisent. L’expérience vous apportera cependant une capacité a lire vos adversaires dans certaines situations, et votre instinct devra alors jouer si vous etes doué dans le calcul de vos pot odds. Intervient alors notamment le concept d’”implied odds”, tout ceci est couvert dans la partie “stratégies avancées” sous la section “Apprendre a lire ses adversaires”.


Tags: , , , , , , , , ,
Commentaires
Ecrire un commentaire »
Nom
Adresse email (non dévoilée, utilisée seulement pour afficher votre avatar)
Commentaire
Vous voulez un avatar à côté de votre commentaire?
Inscrivez-vous sur Gravatar et mettez votre avatar en ligne gratuitement! (ouvre une nouvelle fenêtre)