Le semi-bluff

Description du semi-bluff

Un joueur réalise un semi-bluff lorsqu’il décide de miser une main faible sur le flop ou le turn, sachant qu’il existe plusieurs cartes dans le jeu qui peuvent encore améliorer considérablement cette main. On dit alors que le joueur possede plusieurs “outs”. Imaginons une situation ou lors d’un match contre 2 adversaires nous recevons la main suivante:

 

Nous sommes sur le bouton, nos adversaires décident de caller et nous checkons. Le flop est le suivant:

      

Notre adversaire numéro 1 décide de miser a hauteur du pot et le deuxieme suit, la parole est a nous. Il est clair que les 2 joueurs montrent un intéret dans ce pot par leur décision de continuer, et nous possedons une main faible (hauteur dame). Il est plus que probable que l’un de nos adversaires, ou meme les deux, ait au moins une paire et donc un meilleur jeu que nous a ce stade. Sachant cela, il est bien évidemment possible de se coucher, mais nous décidons de faire tout l’inverse en relancant. Il s’agit alors d’un semi-bluff, car bien qu’ayant actuellement une main faible, un 9 ou un roi sur le turn ou la riviere nous donnerait une suite, ce qui constituerait tres probablement la meilleure main. Les avantages du semi-bluff sont les suivants:

>>> En choisissant de relancer, nous représentons une main forte. Il est donc possible que nos adversaires décident de se coucher avec des mains moyennes qui pourtant nous battraient, telles que des paires de Valets ou de huits. De plus, nous pouvons les amener a se coucher avec des mains plus faibles que la notre mais qui possedent aussi des outs, comme toutes sortes de tirages suites (9-10, D-10, D-R, 7-9), ou meme un tirage couleur!

>>> Si l’un de nos adversaires (ou les deux) décide de nous suivre, n’importe quel 9 ou roi peut nous sortir de cette situation difficile en nous donnant la suite et donc probablement la meilleure main. En assumant qu’aucun de nos adversaires possede un 9 ou un roi dans sa main, cela nous fait 8 outs, soit environ 1 chance sur 3 de toucher au turn ou a la riviere, ce qui n’est pas négligeable!

>>> Comme nous représentons une main forte et que nous avons le pouvoir de la position sur nos adversaires, il y a de grandes chances pour qu’ils décident de checker au turn par prudence (a moins de posseder une main tres forte). C’est un gros avantage car nous savons des notre relance sur le flop qu’il y a de grandes chances pour que l’on ait pas de décision a prendre avant la riviere.

>>> Si nous arrivons a la riviere sans avoir complété notre suite, nous pouvons toujours transformer notre semi-bluff en bluff total dans le cas ou nos adversaires se montrent peureux et décident de checker.

Ainsi, le semi-bluff est une arme qui peut se révéler puissante lorsque le joueur sait la manier, mais peut aussi couter tres cher si elle est utilisée sans réflexion.

A utiliser avec prudence!

Tant que vous jouez contre des débutants, le semi-bluff devrait pouvoir etre utilisé facilement. Dans l’exemple précédent, il est fort probable que nos adversaires laisseraient tomber toute main inférieure a une paire d’as avec un faible kicker. Contre des joueurs plus expérimentés par contre, la situation pourrait etre tres différente. En effet, lorsque vous choisissez de prendre la voie du semi-bluff, vous décidez de représenter une main forte. Alors la question est la suivante: quelles mains fortes pouvons-nous représenter dans ce cas précis?

1. Les mains qui forment un brelan ou 2 paires, soit AA, JJ, 88, AJ, A8 ou J8.

2. Potentiellement n’importe quelle paire d’as, soit AR, AD, A10, A9, A7, A6, A5, A4, A3, A2

Le joueur expérimenté se rappellera alors que nous n’avons pas relancé avant le flop, que nous avons simplement décidé de checker apres que les 2 adversaires aient misé. Sachant cela, il comprendra que les probabilités pour que l’on possede AA, JJ, 88, AJ, AK, AQ ou meme A10 sont tres faibles. Appart J8, la seule main que nous pourrions potentiellement représenter avec une relance serait donc une paire d’as avec un kicker moyen ou faible. Et encore, il y a fort a parier qu’un as a kicker faible ne relancerait pas quand les 2 adversaires montrent de l’intéret dans le pot.

En revanche, le joueur expérimenté voit tout de suite dans ce flop les semi-bluffs possibles liés aux tirages suites et couleur. En effet, le gros danger du semi-bluff sur ce flop réside dans le fait qu’aucune main ne peut déja avoir formé une suite ou une couleur, mais beaucoup de mains peuvent etre en tirage:

>>> D-10 et 10-9 donnent un tirage suite par les 2 bouts

>>> D-R, R-10, Q-9 et 7-9 donnent un tirage gutshot

>>> N’importe quelle combinaison de trefles donne un tirage couleur

Au final, il est clair que sur ce flop la probabilité pour que la relance provienne d’un semi-bluff tirage est tres élevée. Or, si l’adversaire possede une simple pair de 8 ou de valets avec n’importe quel kicker, il est soit favori contre une main tirage dans la majorité des cas, soit dans une situation de “coin flip”. Une paire sera vraiment dominée seulement si la main tirage est a tirage double (suite par les 2 bouts + couleur). Meme s’il n’est toujours pas facile pour l’adversaire de prendre une décision, il sait que seulement une faible proportion des mains que nous pouvons avoir domine la sienne s’il a une simple paire de valets ou de 8. Dans ce cas précis, continuer dans cette main s’il possede une paire sera légerement +EV sur le long-terme.


Tags: , , , , , , , , , , ,
Commentaires
Ecrire un commentaire »
Nom
Adresse email (non dévoilée, utilisée seulement pour afficher votre avatar)
Commentaire
Vous voulez un avatar à côté de votre commentaire?
Inscrivez-vous sur Gravatar et mettez votre avatar en ligne gratuitement! (ouvre une nouvelle fenêtre)